emotions positives
Picture of COLINE ESCOFFIER

COLINE ESCOFFIER

Hypnothérapeute (hypnose Ericksonienne, hypnose Transgénérationnelle et Régressive)
Praticienne en EFT, et Magnétiseur

LE POUVOIR DES EMOTIONS POSITIVES

Je vois souvent au cabinet des personnes qui viennent me voir pour la gestion des émotions. Notamment les émotions négatives, qui prennent trop de place. Mais si on changeait un peu notre vision des choses et qu’au lieu de diminuer nos émotions négatives, on augmentait nos émotions positives, ou qu’on les fasse évoluer ensemble? 

Joie, sérénité, confiance, gratitude… Ces émotions sont au cœur de notre bien-être, que ce soit au travail ou à la maison. Alors pourquoi attendre d’aller mal pour vouloir aller mieux et muscler votre résistance au stress ?

Point sur la situation actuelle

Nous sommes en février 2023, et soyons réaliste, ce n’est pas la folie… On en est à 2 ans de crises ce qui implique : stress, morosité ambiante, fatigue, tensions, blues de l’hiver… Les raisons d’avoir un moral en berne ne manquent pas et se cumulent ! Mais rassurez-vous : personne ne peut se sentir bien tout le temps, c’est tout simplement impossible. L’important c’est d’être de bonne humeur le plus souvent possible. Il y a un effet de seuil et un effet boomerang vis-à-vis des autres : les émotions positives sont contagieuses !

Les avantages des émotions positives

Beaucoup de recherches et d’études scientifiques ont permis de montrer leurs bienfaits, et ils sont nombreux. Elles ont un impact vertueux sur notre bonheur, notre travail, notre santé, nos relations aux autres, notre niveau de stress, sur notre créativité, sur l’innovation et la coopération… Les effets positifs sont réels à l’échelle individuelle, mais aussi collective, notamment au niveau de la performance.

Comment faire le plein d'émotions positives

La 1ere étape est d’essayer, autant que possible, de se protéger des émotions négatives. Cela peut passer à éviter les gens qui sont toxiques pour nous, ou de manière beaucoup plus accessible, couper la télé où les nouvelles sont anxiogènes, et ne chercher les informations que lorsque vous le souhaitez et sur le canal (télé, radio, internet) que vous aurez choisi. La sur-information permanente est source de stress.

Ensuite, on peut partager avec ceux qui nous entourent (collègues, famille, amis), les choses positives qui nous mettent en joie. Ca peut être des choses simples, comme avoir vu un magnifique paysage, ou encore avoir entendu une bonne blague. Les bonnes ondes se transmettent facilement, alors profitons en!

Des rituels pour de bonnes énergies

Le matin : mettre de la musique qui plait à toute la famille. Par exemple, chez moi, c’est le canon de Pachelbel, car il activerait 8 acides animés primordiaux, et permettrait entre autres de réguler le métabolisme tout en opérant comme formidable facteur anti-stress. Alors pourquoi s’en priver ?!

Le soir : se coucher en repensant à 3 choses agréables de notre journée. Et là aussi on peut aller d’un simple sourire d’un inconnu qui nous remerciait de lui avoir tenu la porte, à une négociation réussie. Tout est bon à prendre !

Certains vont même plus loin, en écrivant les choses positives qu’ils ont vécus ou ressentis dans la journée, et en les mettant dans une boite, pour pouvoir les relire dans les moments de blues. A faire si cela vous parle uniquement, l’idée étant de ne surtout pas se créer une contrainte supplémentaire!

Partager :

Retour en haut