Rechercher

Comment acquérir et conserver un bon état d'esprit?

Dernière mise à jour : 15 mars


Identifié par la psychologue américaine Carol Dweck, l'état d'esprit de développement est une croyance fondamentale en la possibilité d'évoluer et de s'améliorer grâce à l'effort et au travail.

Il offre la possibilité de développer son plein potentiel, d'améliorer ses compétences et de s'ouvrir à de nouvelles opportunités. Il aide aussi à aborder toutes les expériences de la vie d'une façon plutôt plus constructive.



ce que n'est pas l'état d'esprit de développement


de l'aveuglement

Il ne s'agit pas de nier le problème ou la difficulté, mais de les considérer comme un défi plutôt que comme un échec.


Une méthode Coué

L'idée n'est pas de se positionner en espérant que le problème s'améliore de lui-même, mais de déployer des stratégies et des efforts pour le résoudre.


De l’Obstination

Persévérer dans un domaine avec des stratégies inefficaces, risque de conduire à un sentiment d'échec et au découragement. Il est alors essentiel d'obtenir des retours constructifs et d'apprendre de ses échecs pour évoluer.



6 principes pour le cultiver


  1. Donnez-vous le droit à l'erreur et éviter de recherchez la perfection. Personne n'est parfait et c'est très bien comme ça!

  2. Envisager l'échec comme une opportunité d'apprendre de vos expériences précieuses pour l'avenir.

  3. Essayer de relever de petits défis, puis augmenter la difficulté au fil du temps. Ceux que j'accompagne en séances, reconnaitrons sans doute ce que j'appelle "la règle des petits pas". Qu'est ce que c'est ? Je demande à mes consultants de faire la liste de tout ce qu'ils n'osent pas encore faire (par manque de confiance en eux le plus souvent), de la classer du plus compliqué, au plus accessible, et de faire l'action qu'il juge "la moins difficile" (c'est le fameux premier petit pas). Quand c'est fait, souvent bien plus facilement que prévu par le consultant, on passe au point suivant et ainsi de suite... Cela permet de changer son état d'esprit, et ainsi d'augmenter sa confiance et donc son estime de soi!

  4. Intéressez vous à ceux qui ont réussi et que vous admirez (que ce soit dans le monde du travail, ou du sport), par exemple en lisant leurs livres ou en écoutant leurs interviews s'ils en ont fait, et si vous les connaissez posez leur simplement la question... Vous devriez constater que ces personnes évoquent rarement un talent inné, mais plutôt leurs efforts et leur persévérance.

  5. Acceptez vos limites et vos imperfections. Tout être humain a une certaine vulnérabilité. Nous ne sommes pas tous capables de tout faire, et c'est OK...

  6. Valoriser le processus d'apprentissage et non le résultat. C'est un point que vous retrouverez dans l'article que j'ai écrit concernant le changement d'état d'esprit et que vous pouvez retrouver ici.






Sources : Cerveau & psycho n°135 septembre 2021