Rechercher

comment changer son état d'esprit?


Quand on est bloqué dans une situation qui ne nous convient pas ,c'est souvent parce qu'on adopte un état d'esprit que les psychologues qualifient "fixe". L'état inversé , dit de "développement" se déclenche par des méthodes appropriées et libère alors le plein potentiel de l'individu



les différents TYPES D'état d'esprit


Les recherches en psychologie ont identifié 2 grands types d'état d'esprit respectivement "fixe" et de "développement".


Etat d'esprit "fixe"


Vous est-il arrivé d'être bloqué par des croyances négatives sur vos capacités ? Sur votre personnalité ? Votre potentiel ?

On se dit parfois, "je ne suis pas douée au piano", "je suis mauvais en maths", "je suis trop vieux pour changer des métiers"... Ou pire encore, les opinions dite globalisantes du type "je suis nul". Souvent, ces pensées commencent à se former après un premier échec. C'est ce que l'on appelle des croyances limitantes. Vous pouvez retrouver mon article à ce sujet ici.


Pour Carol Dweck, Professeure et chercheuse à l'université de Stanford, qui a étudié durant plusieurs années les facteurs favorisants la réussite, cela correspond un état d'esprit fixe.

L'état d'esprit "fixe" repose sur l'idée que soit on a les capacités pour réussir, soit on ne les a pas. Autrement dit, il faut être doué au départ pour atteindre le succès.

C'est une vision binaire et figée des personnalités et de leurs aptitudes.

Face aux situations qu'elles rencontrent, certaines personnes pensent ainsi croire que leur capacité, ne sont pas suffisantes. Elles manquent ainsi beaucoup d’opportunités, dès qu'elles estiment ne pas avoir ce qu'il faut pour atteindre un objectif, elles se retrouvent bloquées.

Conséquences négatives d'un état d'esprit fixe : il soumet les personnes à la pression de devoir réussir constamment, puisqu'elle considère que leurs performances sont le reflet de leur capacités. Cela est donc source d'une grande anxiété.

40% de la population aurait un « état d'esprit fixe » potentiellement générateur de nombreux blocages.



état d'esprit "de développement"


Il y a un 2nd esprit fondamental bien plus avantageux : l’état d'esprit "de développement"".

Les individus dotés de cet état d'esprit, estiment que leurs capacités ont la possibilité d'évoluer et de s'améliorer grâce au travail et à la persévérance.

Ainsi, ils ont donc une réaction différente vis-à-vis des échecs ou d'une situation difficile.

Au lieu de baisser les bras face à un résultat qu'ils n'estiment pas à la hauteur, il le considère comme un mauvais passage et une opportunité d'amélioration personnelle.

L'état d'esprit de développement offre la possibilité de développer son plein potentiel, d'améliorer ses compétences et de s'ouvrir à de nouvelles opportunités. Il aide aussi à aborder toutes les expériences de la vie d'une façon plutôt plus constructive. En un sens, c'est un outil puissant d'accomplissement personnel.



Comment passer d'un état d'esprit "fixe" à un état d'esprit de développement?


Il est important de préciser que nous pouvons avoir un un esprit fixe dans une situation et un esprit de développement dans une autre. Cela peut changer en fonction du contexte où nous nous trouvons.

C'est en prenant conscience des choses que l’on peut modifier cet état d'esprit.

Au lieu de penser, "je ne suis pas douée pour ça", nous pourrions envisager de se dire "comment puis-je m’entraîner pour m'améliorer ?" ou "Aurai-je pu utiliser une autre stratégie ?"


Valoriser l'effort plus que le résultat


En 1998, une étude auprès d’enfants menée par Carol Sweck a montré que le type d’éloge influençait notre état d’esprit.

Il a été montré que les éloges relative à des qualités ("tu es intelligent") favorise un état d’esprit fixe, alors que les éloges visant l’effort ("tu as du travailler dur pour obtenir ce résultat") favorise l’esprit de développement.

Ainsi face à un échec, les enfants valorisés par leurs qualités remettent en cause leurs compétences, alors que ceux valorisés par l’effort montrent une plus grande persévérance par la suite.


Retrouvez les raisons profondes de ses actions


Quand on se sent bloqué dans la vie, l'un des principaux leviers est de se concentrer sur les raisons profondes de nos actions.


En se focalisant sur des actions accessibles, que nous allons réussir à mettre en œuvre, nous nous rendrons compte alors que nous sommes capables de faire les choses alors que l'on pensait impossible, et ainsi basculer, petit à petit, d'un esprit fixe à un esprit de développement.


Le chemin vers un état d'esprit de développement passe aussi par un changement de regard sur l'échec au lieu de se juger négativement à la moindre erreur, mieux vaut reconnaître que c'est une étape naturel de l'apprentissage tout en acceptant ses imperfections et ses limites.

Une des méthodes qui fonctionne bien, est de changer son discours intérieur.

Par exemple, au lieu du dire « je n'y arrive pas », Essayez plutôt de penser : « je n'y arrive pas pour le moment ». Ça n'a l'air de rien, mais c'est beaucoup moins démotivant.


Le succès passe aussi par là, accepter de passer par des phases d'essais et d'erreurs, jusqu'à ce qu'on trouve le moyen de réussir. Et lorsque vous arriverez à considérer un échec comme un défi plutôt que comme une défaite, vous deviendrez bien plus flexible face aux problèmes difficiles.








Source : Cerveau et Psycho n°135 septembre 2021