biais confirmation
Picture of COLINE ESCOFFIER

COLINE ESCOFFIER

Hypnothérapeute (hypnose Ericksonienne, hypnose Transgénérationnelle et Régressive)
Praticienne en EFT, et Magnétiseur

Le bais de confirmation

Le biais de confirmation est un phénomène cognitif qui se produit lorsque l’on a  tendance à rechercher, interpréter, et se rappeler sélectivement les informations d’une manière à venir confirmer nos croyances préexistantes ou nos hypothèses.

En d’autres termes, les gens ont souvent tendance à privilégier les informations qu’ils croient vraies, tout en ignorant ou en minimisant les preuves qui contredisent leurs croyances.

Les manières dont se manifestent ce biais

  • Recherche sélective d’informations : Les gens ont tendance à rechercher des informations qui soutiennent leurs opinions existantes et à éviter les informations qui les contredisent. Par exemple, dans le contexte de la politique, une personne peut préférer lire des articles de journaux qui soutiennent son point de vue politique plutôt que des articles objectifs et équilibrés.
  • Interprétation sélective : Les individus ont tendance à interpréter les informations de manière à les faire correspondre à leurs attentes ou à leurs croyances. Ils peuvent tordre le sens des informations pour les rendre cohérentes avec ce qu’ils croient déjà.
  • Mémoire sélective : Les gens ont plus de chances de se souvenir des informations qui confirment leurs croyances et d’oublier ou de minimiser les informations qui les contredisent. Cela peut entraîner une distorsion de la mémoire au fil du temps
  • Évaluation sélective des hypothèses : Les individus ont tendance à évaluer de manière plus critique les preuves qui contredisent leurs croyances, tout en acceptant plus facilement les preuves qui les confirment.

Le biais de confirmation peut avoir des implications importantes dans la prise de décision, car il peut conduire à des jugements erronés, à des préjugés et à une vision biaisée du monde.

Il est important d’en être conscient pour essayer de minimiser son impact, en restant ouvert à différentes perspectives, en recherchant activement des informations contradictoires et en remettant en question ses propres croyances et hypothèses.

Quelques exemples de la vie quotidienne

Régimes alimentaires : Si vous croyez fermement qu’un certain régime alimentaire est efficace pour perdre du poids, alors vous allez avoir tendance à garder en mémoire les témoignages de réussite de ce régime, tout en ignorant les témoignages de ceux qui n’ont pas réussi ou qui ont connu des effets néfastes.

Réseaux sociaux : Sur les réseaux sociaux, vous allez plutôt partager ou interagir avec des articles, des vidéos ou des opinions qui correspondent à vos propres croyances politiques, religieuses ou idéologiques, créant ainsi une bulle d’information qui confirme continuellement vos opinions.

Nouveaux médias et désinformation : Vous pouvez être enclin à croire et à partager des informations qui correspondent à vos opinions, même si ces informations ne sont pas vérifiées ou sont trompeuses. Par exemple, une personne politiquement engagée peut facilement partager des nouvelles qui critiquent le camp politique opposé sans vérifier leur authenticité, renforçant ainsi ses propres croyances. C’est notamment quelque chose qui était très présent lors de la période du Covid autour du vaccin.

Évaluation des performances au travail : Un superviseur peut évaluer positivement le travail d’un employé qu’il aime personnellement, en accordant plus d’attention aux réalisations et en minimisant les erreurs, confirmant ainsi son opinion positive de cet employé.

Conversations interpersonnelles : Lors de discussions sur des sujets controversés, vous pouvez écouter sélectivement les arguments qui soutiennent vos propres points de vue, ignorant ou minimisant les arguments qui contredisent vos convictions.

Décisions d’achat : Vous pouvez chercher activement des avis positifs sur un produit ou un service que vous souhaitez acheter, en accordant plus de poids aux avis qui confirment vos attentes positives, même si d’autres avis négatifs sont également disponibles.

Relations amoureuses : Si vous avez une impression négative d’une personne au départ, vous pouvez interpréter sélectivement les actions de cette personne comme étant en accord avec votre 1ere impression, même si les actions sont ambiguës ou peuvent être interprétées de manière différente.

Ces exemples illustrent comment le biais de confirmation peut influencer nos pensées, nos interactions et nos décisions quotidiennes, souvent de manière subtile et inconsciente.

Partager :

Retour en haut