loups
Picture of COLINE ESCOFFIER

COLINE ESCOFFIER

Hypnothérapeute (hypnose Ericksonienne, hypnose Transgénérationnelle et Régressive)
Praticienne en EFT, et Magnétiseur

Le loup noir et le loup blanc

J’ai entendu cette fable dans un podcast que j’ai écouté et j’ai eu envie de vous la partager.

La fable

Il y avait autrefois, au cœur d’une vaste prairie, une tribu indienne paisible et sage.

Au sein de cette tribu vivait un grand-père, un homme d’une grande sagesse, respecté de tous. Les jeunes membres de la tribu venaient souvent écouter les histoires du grand-père, désireux d’apprendre les enseignements anciens et profonds de leur culture.

Un soir, sous le ciel étoilé, le grand-père rassembla les enfants autour du feu. Il commença à raconter l’histoire du loup noir et du loup blanc, une histoire transmise de génération en génération dans leur tribu.

Il parla du loup blanc, représentant la bonté, l’amour et la paix. « Le loup blanc, mes chers enfants, est le gardien de tout ce qui est pur dans nos cœurs. Il symbolise l’amour que nous partageons, la compassion que nous montrons et la gentillesse que nous offrons au monde qui nous entoure. »

Puis, le grand-père parla du loup noir, symbolisant la colère, la haine et la peur. « Le loup noir, mes enfants, est le gardien de nos ténèbres intérieures. Il représente nos émotions négatives, nos pensées destructrices et nos actions blessantes envers les autres. »

Les enfants écoutèrent attentivement, absorbant chaque mot prononcé par le grand-père. Il continua : « Chacun de nous a ces deux loups à l’intérieur de lui. Ils se battent constamment pour obtenir le contrôle sur nos âmes. Lequel des deux l’emportera dépend de celui que nous choisissons de nourrir.« 

Le grand-père expliqua alors que nourrir le loup blanc signifiait cultiver l’amour, la générosité et la compréhension envers les autres. Il signifiait choisir le pardon au lieu de la vengeance, et l’espoir au lieu du désespoir.

Il conclut en disant : « N’oubliez jamais, mes chers enfants, que le loup que vous nourrissez déterminera le type de personne que vous deviendrez. Choisissez toujours de nourrir le loup blanc, et il vous guidera sur le chemin de la paix et du bonheur. »

Les jeunes membres de la tribu quittèrent le feu ce soir-là, portant avec eux les enseignements précieux du grand-père. Ils savaient désormais que chaque choix qu’ils faisaient dans la vie était une occasion de nourrir le loup blanc en eux, et ils s’efforcèrent de vivre en accord avec cette sagesse ancestrale, perpétuant ainsi la tradition de leur tribu.

Ce qu'il faut retenir

L’histoire du loup blanc et du loup noir est une métaphore symbolique qui représente le combat intérieur entre les forces opposées que chacun de nous porte en lui : le bien et le mal, la lumière et l’ombre, la vertu et la tentation. Cette métaphore est présente dans de nombreuses cultures à travers le monde et est souvent utilisée pour illustrer les dilemmes moraux et les choix que nous faisons dans la vie.

Dans cette histoire, le loup blanc symbolise la pureté, l’innocence et la bonté, tandis que le loup noir représente la malice, la cruauté et la tentation.

Les deux loups vivent à l’intérieur de nous et se battent constamment pour prendre le contrôle. Le loup que nous nourrissons, c’est-à-dire celui que nous choisissons d’alimenter, est celui qui l’emportera.

Chaque jour, nous sommes confrontés à des choix moraux et éthiques qui mettent à l’épreuve notre caractère et notre intégrité.

Choisir de faire le bien, d’aider les autres, d’être honnête et compatissant nourrit le loup blanc en nous. D’un autre côté, succomber à la tentation, mentir, tricher ou faire du mal aux autres nourrit le loup noir.

L’histoire du loup blanc et du loup noir nous rappelle que nous avons le pouvoir de choisir quel loup nous voulons nourrir. En cultivant la bonté, la compassion et la générosité, nous pouvons espérer vivre une vie empreinte de sens et de positivité, tout en contribuant au bien-être des autres et au monde qui nous entoure.

Quel loup choisissez vous de nourrir au quotidien ?

Partager :

Retour en haut