Rechercher

Les croyances limitantes : comment s'en libérer?

Dernière mise à jour : 12 janv.


Avant de parler de croyance limitante, commençons par le début :


Qu'est ce qu'une croyance?


Une croyance, c’est simplement des pensées que nous choisissons d’accepter comme étant vraies.


À l’instant même où nous acceptons une croyance, nous lui donnons la force de contrôler toutes nos décisions. Elle influence notre manière de penser et nos sentiments tout au long de notre vie. Elle régit l’ensemble de nos actes. Elle détermine notre perception des événements. Elles sont vitales et importantes

L’essentiel de notre vie est gouverné par nos croyances. Elles sont héritées, à partir de ce que l’on nous a appris, à partir de sa propre expérience, et aussi à partir d'une transmission transgénérationnelle.

Sachez que toute l’expérience humaine ou tout ce que nous avons dit, vu, entendu, senti, ressenti ou touché est emmagasiné dans notre cerveau d’où proviennent nos références et nos croyances. Elles sont ancrées en nous depuis des années, habituellement depuis notre enfance, et nous sont aussi transmises par notre environnement.


Ce que maman, papa, un professeur ou bien une figure d’autorité disait a été souvent acheté comme étant vrai et joue maintenant un rôle important dans notre vie.

Nos expériences converties en croyances sont parfois dynamisantes (positives, constructives, source de succès) parfois limitatives (négatives, source d’ennuis et même paralysantes).


Elles font référence à ce que nous sommes et sommes capables de faire.

Elles peuvent transformer tous les aspects de notre vie, notre estime de soi, nos rapports avec notre entourage, notre confiance, nos actions, notre attitude, notre réussite, notre santé, voire même notre bonheur.


Chaque fois que nous éprouvons un gros mal-être (ou une douleur) ou un plaisir intense, notre cerveau recherche la cause et l’enregistre dans notre système nerveux, nous donnant ainsi, pour le futur, une référence, donc une nouvelle croyance.




Comment fonctionnent les croyances limitantes?


Malheureusement, les croyances ne sont pas toujours dans notre intérêt.

Parfois, nous avons tendance à ajouter un poids affectif à chacune de nos erreurs, à transformer une simple faute en un échec avec les conséquences néfastes que cela a sur nous.


Emmagasiner des émotions négatives affecte notre physiologie, notre capacité de réflexion et notre état général.


Alors pourquoi choisissons-nous de nous accrocher à des pensées limitantes ?

Les croyances limitantes nous sont propres et familières.

En demeurant avec les mêmes croyances, nous créons les mêmes résultats.

Lorsque les croyances limitantes, nous sont transmises via notre héritage transgénérationnel, on retrouvera souvent des schémas répétitifs au niveau familial.


Souvent nous allons même jusqu'à nous confronter à ces croyances limitantes afin de nous prouver qu'elles sont vraies.


Par exemple, si ma croyance limitante est :

  • "je suis nul", car enfant, un professeur, un parent, des amis, nous ont dit "tu n'es bon à rien" ou ce genre de chose, alors nous mettrons en place un système visant à confirmer cette croyance et donc favoriser l'échec. Cette croyance limitante pourra engendrer le syndrome de l'imposteur et la mise en place d'un auto-sabotage lorsqu'on sera proche de la réussite.

  • "je ne peux pas être aimé", car nous avons subi une blessure d'abandon, ou de rejet par exemple, alors ma vie de couple aura tendance à être chaotique, et j'aurai tendance à attirer à moi des personnes toxiques.


Ce mode de fonctionnement peut perdurer jusqu’au moment où nous déciderons d’élever notre système de croyances.



Comment changer ses croyances LIMITANTES ?



La solution commence en mettant en doute cette croyance pour ensuite choisir une formulation positive afin de reprogrammer cet événement.

Le but de changer ou modifier nos croyances est de restaurer chez nous une perception réaliste du contexte.

Les croyances influencent nos actions et créent le monde dans lequel nous vivons.

En changeant notre pensée, notre perception, notre interprétation, notre vocabulaire, nous donnons ainsi une nouvelle directive à notre cerveau. Ce changement de perspective permet souvent une prise de recul, et d'observer la situation avec un nouveau regard, plus juste. Ainsi, ressentons aussi les choses différemment et par le fait même, la situation change et des choses remarquables peuvent se produire.


Une même situation peut déclencher des réactions (émotions) très variées chez différentes personnes. La situation conduit à une pensée (ou interprétation) qui automatiquement, provoque une émotion, et cette dernière régit instantanément notre vie car elle vient teinter notre réalité, et nous en faisons notre vérité.



en RESUME



Il est important de retenir que les croyances sont simplement des pensées.

Plus nous croyons en une pensée positive et rassurante, plus nous avons confiance en l’action inévitablement positive qui en résultera, plus il devient facile et naturel d’y croire.

Reconnaître la nature de nos croyances est indispensable à notre développement.

Premièrement, il est essentiel d’apprendre à distinguer les croyances qui sont dynamisantes de celles qui sont limitatives.

Ensuite, nous pouvons apprendre à les modifier et reprogrammer à notre guise, ce qui peut transformer, métamorphoser la réalité de notre vie.


En changeant de perspective sur les évènements qui ont amenés cette pensée limitante, on se libère des freins que l’on peut rencontrer au quotidien et une nouvelle dynamique peut alors prendre forme.